Assurance vie : Les modes de gestion

Les différents types de gestion des contrats assurance vie

Un contrat assurance-vie multisupports offrent généralement différents modes de gestion au souscripteur :


Quels différences entre les contrats assurance-vie MONOSUPPORT et MULTISUPPORT ?

L’assurance-vie existe en effet sous deux formes, 2 types de contrat : MONOSUPPORT et CONTRAT MULTISUPPORT. 

  • Le CONTRAT MONOSUPPORT est un contrat uniquement investis en euros (ou sur un fond euro) ; c’est à dire investi dans des produits financiers à taux garanti tels que des obligations du secteur public ou privé. Tous les ans, les intérêts sont définitivement acquis. C’est donc un placement sans risque mais peu attractif de nos jours car souffrant de taux de rendement faible.
  • A l’inverse, le CONTRAT MULTISUPPORT peut-être investit sur plusieurs supports d’épargne (appelés fonds) plus ou moins dynamique. Ainsi, on trouve généralement un fonds en euros, fonds garanti identique au contrat monosupport. D’autres fonds – ou supports OPCVM -sont proposés : Fonds Commun de Placement – FCP, ou SICAV boursières. Les intérêts comme le capital de ces derniers ne sont pas garantis. Le souscripteur achète un nombre de part selon le cours du fonds ;  cette valeur de la part variant à la hausse ou la baisse. Seul le nombre de parts acquis est garanti. Ce sont des fonds en unité de compte.

Suivant les contrats, la répartition entre les fonds peut être libre, imposée par l’assureur ou présélectionnée. Plusieurs profils sont alors proposés : dynamique, prudent, équilibré…


Les différents modes de gestion d’une assurance vie :

  • D’abord la GESTION LIBRE pour laquelle le souscripteur choisit lui-même les fonds sur lesquels il souhaite investir,
  • La GESTION PROFILÉE qui délègue à des experts financiers de l’assureur le choix des fonds et leur répartition suivants les actifs choisis par le souscripteurs (actions, obligations, etc.), généralement selon un profil qu’il a lui-même déterminé, du plus prudent au plus dynamique !
  • Ensuite, la GESTION à HORIZON ou GESTION PILOTÉE : la répartition entre les supports et actifs est réalisée selon une stratégie pré-établie, généralement en fonction de l’âge du souscripteur, du plus risqué au début puis progressivement plus sécuritaire au fur à mesure que le contrat arrive à échéance…
  • Enfin, la GESTION SOUS MANDAT déléguée totalement à un professionnel en fonction du profil de l’investisseur et du portefeuille. Plus rare, ce type de gestion est plutôt réservé aux contrats haut de gamme.

Publié dans la catégorie